Retour sur l’inauguration du PROTO204. Trois questions à Ronan James

Proto204 inauguration Paysage2
Le PROTO204 a été officiellement inauguré le 3 avril dernier. Retour sur cet événement en photos et avec le témoignage de Ronan James, responsable de ce lieu de Paris-Saclay, dédié à l’innovation collaborative.

- Le PROTO204 a été inauguré le 3 avril dernier. L’événement a-t-il été à la hauteur de vos attentes ?

Autant le dire en toute simplicité : je me suis senti comme sur un petit nuage. Pas moins de 150 personnes avaient fait le déplacement, représentant un large panel de Paris-Saclay : des chercheurs, des entrepreneurs, des associatifs, des représentants d’institutions, de FabLab ou de lieux de vie collaboratifs. Certaines ont traversé le Périph’ et même l’Essonne pour venir jusqu’à nous ! Toutes étaient manifestement très motivées à l’idée de faire plus ample connaissance et de rencontrer des têtes nouvelles. Une certaine émulation était perceptible.

C’est de bon augure pour le PROTO204 qui a justement vocation à accueillir des profils très divers : aussi bien des chercheurs et des professionnels que des étudiants, qui ont des projets et qui souhaitent les approfondir dans une logique collaborative et de prototypage. Ils disposeront d’un showroom, que l’inauguration a été l’occasion de mettre en valeur à travers la présentation de deux projets.

D’une part, l’installation « Première intimité de l’être » de Xavier Maître [ voir l’entretien qu’il nous a accordé en cliquant ici ] : une installation interactive constituée d’un écran de deux mètres sur deux qui permet, lorsqu’on se déplace, de voir son propre corps comme s’il était scanné par des rayons gama. Le public s’est prêté au jeu, y compris le maire d’Orsay, présent à la soirée. D’autre part, les vidéos de Julien Bobroff, relatives au projet Design Quantic qu’il a engagé avec des physiciens et des étudiants de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI) les Ateliers pour réfléchir à ce que serait un design quantique.

Deux illustrations du type de rencontre que le PROTO204 souhaite favoriser entre des univers différents, dans une perspective d’innovation entrepreneuriale.

Enfin, l’inauguration a permis d’éprouver la convivialité du lieu. Les personnes présentes étaient manifestement ravies de se rencontrer ou, pour les habitués du lieu, de se retrouver, avec le sentiment d’être partie prenante d’une aventure commune.

- Des « habitués », dites-vous. De fait, le PROTO204 ne démarre pas avec l’inauguration : plusieurs workshops ont d’ores et déjà eu lieu…

En effet, si l’inauguration constituait le premier grand événement organisé au PROTO204, celui-ci était déjà entré en activité à travers des workshops programmés à raison d’un par mois. Quatre au total ont contribué à nourrir la réflexion de préfiguration du lieu. Dès le départ, nous avons voulu insuffler une démarche de concertation, mieux, de coconstruction, en tirant profit des expériences des uns et des autres, mais aussi en essayant de mieux comprendre leurs attentes. Un pari qui s’est révélé payant.

Au total, près 150 personnes y ont assisté, contribuant à réfléchir aux différents aspects du projet : l’aménagement du lieu, son accessibilité, le type d’événements à y organiser, son modèle économique, etc. Le fruit de ces workshops a été d’ailleurs restitué en préambule de l’inauguration. La plupart de ceux qui y avaient participé étaient présents. Ils pouvaient légitimement considérer que le PROTO204, c’est déjà un peu leur projet ! Les workshops ont ainsi permis de jeter les bases d’une communauté d’appartenance dont le sentiment était lui aussi perceptible le soir de l’inauguration. C’est là encore de bon augure pour la suite, car le succès du PROTO204 dépendra de sa capacité à constituer une communauté de porteurs de projets au sein de Paris-Saclay et au-delà.

- La suite, justement, en quoi consiste-t-elle ?

Plusieurs rendez-vous sont d’ores et déjà programmés : une semaine après l’inauguration, le PROTO204 devait accueillir la remise des prix du Challenge étudiant nouvelles mobilités. La semaine suivante, le 17 avril, il accueillera le Global Game Jam, le tournoi des associations de jeu vidéo. Autre temps fort : un événement est prévu en lien avec OuiShare Fest, le festival dédié à l’économie collaborative, organisé du 5 au 7 mai, au Cabaret Sauvage, à Paris. Ici-même, au PROTO204, nous présenterons à cette occasion des start-up du Plateau de Saclay, mais aussi les initiatives de Hack Your PhD à travers des projets de doctorants. Enfin, rappelons que le PROTO204 est un lieu partenaire de la 5e édition de Futur en Seine, le festival mondial de l’innovation numérique organisé du 16 au 19 juin prochain à travers l’Ile-de-France.

Crédit photo : Angélique Gilson.
Pour revoir l’inauguration du PROTO 204 en images.

1 commentaire à cet article
  1. Ping : Retour sur l’inauguration du PROTO204. Tr...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>