Apprendre en faisant. Rencontre avec Grace Mehrabe

LemonlearningPaysage
Suite de notre série de rencontres réalisées lors de la première édition de Paris-Saclay Connexion avec, cette fois, Grace Mehrabe, tout à la fois étudiante, entrepreneure (au sein de la start-up Lemon Learning) et membre de l’association Start in Saclay…

- Si vous deviez pitcher Lemon Learning ?

C’est une start-up créée il y a moins de deux ans, à Paris. Elle est partie d’un constat : sous l’effet de la transformation digitale, les entreprises, petites ou grandes, sont contraintes d’implémenter de nouveaux logiciels ou applications de plus en plus complexes, mais sans que leurs personnels y soient toujours préparés et donc à même de les utiliser efficacement. Nous avons constaté que les organismes traditionnels de formation continue eux-mêmes n’ont pas pris toute la mesure de cet enjeu.

- En quoi consiste donc la solution de Lemon Learning ?

Elle repose sur un principe simple : former en faisant, à travers l’usage même du logiciel, grâce au recours à un moteur de guides interactifs, intégré en son sein. L’utilisateur a ainsi la possibilité de se former, de prendre connaissance des procédures, en suivant un parcours individualisé. Nous lui permettons d’apprendre à son rythme, en disposant de l’information utile au moment où il en a besoin. Une solution initialement conçue par Pierre Leroux, diplômé d’ECE Paris (une école d’ingénieurs en informatique) et d’HEC Entrepreneurs. Pour ma part, j’ai rejoint la start-up comme directrice adjointe, alors que le produit n’en était encore qu’au stade de projet.

- Quel intérêt y-a-t-il pour vous de participer à Paris-Saclay Connexion ?

Je précise que j’y participe au titre de mon autre casquette : Start in Saclay, dont je suis la trésorière. Cette association a vocation à favoriser la rencontre entre les étudiants entrepreneurs des différents établissements du Plateau de Saclay en les mettant en relation avec les acteurs de l’entrepreneuriat innovant, au sein de l’écosystème Paris-Saclay. Je suis moi-même encore étudiante : je poursuis un M2 en Stratégie et Management à l’international à l’Université Paris-Sud.

- Un mot sur Paris-Saclay ?

C’est un écosystème d’une richesse formidable. L’Université Paris-Saclay fédère des établissements d’enseignement supérieur et de recherche aussi prestigieux que Paris-Sud, Polytechnique, CentraleSupélec… Un événement comme celui-ci montre à quel point les acteurs du territoire, des chercheurs aux investisseurs en passant par les élus, etc. sont mobilisés pour le valoriser. Cela fait plaisir à voir. Nul doute que, dans à peine cinq ans, on aura assisté à la naissance d’un cluster de premier plan, à l’image, pourquoi pas, de la Silicon Valley. Et puis j’ai été très agréablement surprise par la qualité de l’organisation. Je suis d’autant plus fière d’y avoir pris part, même très modestement, en participant à l’accueil des participants. Bien d’autres événements se déroulent ici. Sans compter tous ces projets qui sortent de terre. A l’image de ce lieu, l’EDF Lab Paris-Saclay, vraiment impressionnant.

- Est-ce à dire que vous allez chercher à convaincre le fondateur de Lemon Learning à s’installer sur le Plateau de Saclay ?

(Sourire). Oui, mais seulement à compter du jour où le métro automatique pourra nous y transporter en moins d’une demi heure ! Pour l’heure, Paris reste le centre névralgique.  Mais à terme, pourquoi pas. Nos ingénieurs auront tout intérêt à se trouver à proximité de tous ces laboratoires et centres de R&D. Sans compter l’environnement, très agréable, avec toute cette verdure et cet air qui paraît moins pollué qu’à Paris intra-muros.

A lire aussi : les témoignages d’Alexandre Evain, ostéopathe en reprise d’études, membre de Start in Saclay, qui a participé à l’édition 2016 d’Innovation Summer Camp (cliquer ici) et de Sébastien Manganneau, consultant et entrepreneur (cliquer ici) ; le rendu de la première édition de Paris-Saclay Connexion (cliquer ici) et l’entretien avec Alexandre Hamroun, chef de projet de l’édition 2016 de l’Innovation Summer Camp (cliquer ici).

1 commentaire à cet article
  1. Ping : Retour sur la première édition de Paris-Saclay Connexion | Paris-Saclay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>