Prix de la Valorisation 2012 : un bon millésime

Pour sa 10e édition, le Prix de la Valorisation décerné par l'Université Paris-Sud, vient d'être remis à quatre chercheurs de différents horizons disciplinaires.

De l’aveu de Sylvain Allano, Directeur Scientifique et Technologies futures PSA Peugeot Citröen, qui présidait le jury de l’édition 2012 du désormais établi Prix de la Valorisation (créée dès 2000 à l’initiative de l’Université Paris-Sud), il n’a pas été simple de départager les 19 dossiers de candidature. Une formule tout sauf de pure forme puisque le jury a éprouvé le besoin de remettre un prix spécial récompensant un 4e lauréat.

Le premier prix (doté de 3 000 euros plus 40 000 pour aider au financement de la maturation technologique du projet), est revenu à Uli Schmidammer (Laboratoire de Chimie Physique – Elyse) pour un projet de « Spectrométie Terahertz monocoup pour le contrôle non-destructif dans le milieu industriel ».

 Le 2e et le 3e prix (dotés de 3 000 euros) sont revenus respectivement à :

-      Khelil Slimani (EA 401 – Matériaux et Santé – UFR Pharmacie), pour une « suspension injectable composite pour la chimioembolisation portale » ;

-      Olivier Christophe (UMR-S 770 Hémostase et Dynamique Cellulaire Vasculaire » pour un « facteur X recombinant activable par la thrombine : un nouveau traitement universel pour les hémophilies A&B ».

Le prix spécial a été remis à Pascal Martinelli (IUT de Cachan – Département Génie Mécanique) pour la conception d’un Gyropode Hubless.

Pour mémoire, le Prix de la Valorisation récompense des projets de recherche fondamentale, intervenant « en amont d’une incubation, d’une création  d’entreprise, de toute commercialisation ou transfert industriel » et néanmoins susceptibles d’intéresser les investisseurs. Le jury est d’ailleurs composé de dix membres (en plus du président), des professionnels de la propriété industrielle (INPI), de l’incubation et de l’innovation.

A l’occasion de la célébration du 10e prix, des lauréats des années précédentes ont tenu à souligner l’importance qu’avait revêtue un tel prix pour convaincre leurs investisseurs respectifs.

Nous recueillerons prochainement le témoignage du premier lauréat. En attendant, pour plus amples informations, se reporter sur le site de l’Université Paris-Sud, rubrique « Prix de la valorisation », en cliquant ici.

2 commentaires à cet article
  1. Michel CARRARD

    Bonjour,
    Je souhaite féliciter tous les lauréats et particulièrement Pascal MARTINELLI de l’IUT de Cachan, déjà lauréat du premier « Prix de la Recherche », créé par le département du Val de Marne, en 1986 je crois.
    Quel bel exemple d’implication pour ses étudiants, quelle démonstration « par l’exemple » du chemin à suivre pour un futur meilleur.
    Michel CARRARD – Professeur des Universités

  2. Sylvain Allemand

    Merci de ce témoignage que j’ai fait transmettre à l’intéressé.
    Bien cordialement,

Répondre à Sylvain Allemand Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>