Paris-Saclay SPRING et son Pitch Contest. Entretien avec Frédéric Devaivre

IconoParis-SaclaySpring2018-19Paysage
Suite de notre présentation de la prochaine édition de Paris-Saclay SPRING avec, cette fois, un zoom sur le Pitch Contest. Chef de projet au sein de la mission Paris-Saclay de la CCI Essonne, Frédéric Devaivre nous en dit plus sur cet autre moment fort du rendez-vous de l’innovation de Paris-Saclay.

- Si, pour commencer, vous deviez pitcher… le Pitch Contest ?

Avec les Villages Innovation, c’est une autre manière de mettre en avant les start-up nées sur le territoire de Paris-Saclay ou en lien avec lui. Réparties en cinq thématiques : Energie/Climat/Environnement ; Mobilité ; Santé / Alimentation ; Sécurité ; enfin, Smart Manufacturing, vingt-cinq de ces start-up seront invitées à pitcher durant cinq minutes devant des investisseurs et des industriels de Paris-Saclay ou mettant à profit Viva Technology, pour assister à notre événement [qui débute la veille].

- Précisons que ces start-up auront été pré-sélectionnées…

Oui, sur la base d’un appel à candidature. Les start-up intéressées ont jusqu’au 3 avril pour déposer un dossier sur le site web de Paris-Saclay SPRING. Par rapport à l’édition précédente, les modalités d’inscription ont été simplifiées. En revanche, pour le reste, nous avons conservé la même formule. Un comité de sélection se réunira la semaine suivante, le 11 avril, pour déterminer la liste des vingt-cinq start-up invitées à participer au Pitch Contest. Toutes bénéficieront d’une séance de coaching pour les aider dans la préparation de leur pitch – séance assurée par la CCI Essonne avec le concours de ses partenaires.
Le 15 mai, une start-up sera désignée lauréate dans chacune des thématiques par un jury composé d’investisseurs, mais aussi de grands comptes (EDF, Renault, Nokia…). Lauréates ou pas, toutes les start-up disposeront cependant d’une trentaine de minutes d’échange avec leur jury pour être challengées sur leur projet et business model. Naturellement, et comme l’an passé, elles pourront également s’exposer et échanger avec les visiteurs dans le cadre de leur village thématique.

- Précisons que ces vingt-cinq start-up s’ajoutent aux vingt-cinq autres qui participeront aux Villages Innovation. Soit une cinquantaine, ce qui n’est pas négligeable, a fortiori si on prend en compte le nombre de candidatures. C’est bien la preuve que Paris-Saclay est devenu un creuset de l’entrepreneuriat innovant. Il y a quelques années, on aurait été bien en peine d’en réunir autant, de surcroît aussi prometteuses…

En effet, l’écosystème de Paris-Saclay se révèle favorable à la création de start-up grâce à tous ces lieux d’innovation et toutes ces formations dédiées à l’entrepreneuriat innovant, qui ont vu le jour au sein des grandes écoles comme des universités qui participent au campus Paris-Saclay. L’an passé, nous avions reçu trois fois plus de candidatures que le nombre de de start-up retenues. Nul doute que nous en compterons encore davantage cette année.

- Que de chemin parcouru depuis le Paris-Saclay Invest dont le Pitch Contest a repris la suite en lui donnant une autre dimension…

En effet. Pour avoir participé aussi à l’aventure de Paris-Saclay Invest, je peux témoigner du changement de dimension. Son inscription dans Paris-Saclay SPRING lui a permis d’atteindre une taille critique et de bénéficier d’une plus grande visibilité, y compris au plan international et ce, auprès d’une plus large typologie d’acteurs, des start-up aux grands comptes, en passant par les PME, les laboratoires de recherche et les partenaires institutionnels.

Pour accéder à l’appel à candidatures du Pitch Conest, cliquer ici.

A lire aussi l’entretien avec Aurélie Hard, Responsable des opérations chez Finance & Technologie, en charge de l’organisation des Villages Innovation – pour y accéder, cliquer ici.

 

1 commentaire à cet article
  1. Ping : Paris-Saclay Spring : rendez-vous aux villages Innovation. Entretien avec Aurélie Hard | Paris-Saclay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>