Nouvelle fac des sciences de la santé à l’UVSQ

Inauguration UVSQ
Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé a inauguré, le lundi 4 décembre 2012, la nouvelle faculté des sciences de la santé à Saint Quentin-en-Yvelines, en présence de Simone Veil qui donnera son nom à l’établissement.

Cette faculté a choisi un positionnement original d’abord parce qu’elle regroupe l’ensemble des domaines de la santé (médecine générale, odontologie, pharmacie, maïeutique, psychothérapie…) puis parce que son implantation géographique répond à des enjeux de territoire et à des enjeux nationaux. La décision d’opter pour l’appellation « faculté des sciences de la santé » et non la traditionnelle « faculté de médecine » a été saluée par la ministre qui parle d’un « acte courageux » qui pourrait aider à lever les barrières qui se sont dressées entre les formations des professions de santé.

L’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines se démarque aussi par son emplacement au cœur de la ville et non au sein d’un CHU, de surcroît à l’extérieur de Paris. Marisol Touraine, en profite pour glisser un mot en lien avec le débat qui s’élève sur les déserts médicaux « il faut rapprocher la formation des lieux d’installation à venir des médecins ». Elle insiste également sur la nécessité de « renforcer le caractère professionnalisant des études médicales ».

L’UFR en chiffres

• 13 400 m² de bâtiment • 3 amphithéâtres • 11 salles d’enseignement • 1200 étudiants • 15 laboratoires • 52,8 millions d’euros

De ce côté-là, l’UFR des sciences de la santé Simone Veil n’a pas de souci à se faire puisqu’elle est associée à sept établissements hospitaliers franciliens (André Mignot à Versailles, Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt, Raymond Poincaré à Garches, Foch à Suresnes, Sainte-Périne – Rossini – Chardon-Lagache à Paris, le CHI de Saint-Germain-en-Laye, et l’institut Curie au centre de l’hôpital René Huguenin à Saint-Cloud), et bénéficie d’un partenariat entre la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et le pôle médicosocial Gérondicap.

Tous ces éléments positionnent l’UVSQ comme un acteur structurant du territoire dont le rôle devrait s’intensifier avec le développement de nouvelles collaborations de recherche et de formation avec d’autres établissements. « L’UVSQ est ainsi engagée dans la construction de la future Université Paris-Saclay qui sera créée le 1er janvier 2014. Si l’étendue géographique de l’Université Paris-Saclay ira d’Orsay à Versailles-Saint Quentin-en-Yvelines (…), son rayonnement lui est à visée mondiale. » rappelle Jean-Luc Vayssière, Président de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>