Nouveau rendez-vous WAWlab : un atelier « Appreciative Inquiry » au PROTO204

WAWlabPaysage
Après avoir exploré les différentes dimensions que peut revêtir le bien-être au travail lors de son séminaire initial en juillet dernier, le WAWlab lance sa première expérimentation sur la « démarche appréciative » sous la forme d'un atelier, qui se déroulera le 15 octobre 2015 au PROTO204. Pour plus ample information, nous reproduisons ici la communiqué diffusé par le WAWlab.

Remplacer le diagnostic des problèmes à résoudre par l’identification des facteurs de réussite ; s’appuyer sur ses atouts, ses acquis ; se nourrir d’énergie positive pour se développer. Tels sont les principes de l’«Appreciative Inquiry Wellness» que le WAWlab Paris-Saclay (à l’initiative de la journée «Paris-Saclay, laboratoire du bien-être au travail ?», en juillet dernier – pour en savoir plus, cliquer ici) vous propose donc d’expérimenter dans le cadre d’un atelier qui se déroulera :

 le 15 octobre prochain, de 18 h 30 à 21 hau PROTO204.

Chacun des participants repartira avec les outils de base lui permettant de mettre en pratique la «démarche appréciative». Il sera suivi d’un «pique-nique collaboratif» ! En effet pour prolonger les échanges nous invitons les participants à apporter de quoi partager le boire et le manger.

Pour vous inscrire : envoyez un mail à le.wawlab@gmail.com en précisant sans faute :

- vos nom, prénom, adresse mail et n° de téléphone ;
- votre adresse à Paris-Saclay ;
- décrivez en quelques mots votre motivation à participer aux expérimentations du WAWLab et en particulier la «démarche appréciative».

Vous recevrez une confirmation de votre inscription sous 5 jours ouvrés.

A propos du WAWlab Paris-Saclay

Le WAWlab Paris Saclay est le laboratoire du bien être au travail sur le territoire Paris Saclay («WellnessAtWork Laboratory Paris Saclay»). Il est animé par un groupe de six passionnés, professionnels expérimentés salariés d’entreprises du territoire : Fatima Bakhti (Alcatel-Lucent), Gilles Degrange (Alcatel-Lucent), Nicolas Dortindeguey (Renault Design), Florence Dossogne (Alcatel-Lucent), Hervé Plessix (Danone Research), Thierry Roussel (CEA). II s’adresse au monde professionnel du territoire : étudiants, salariés, entrepreneurs, dirigeants de toutes structures (PME, grands groupes, start-up, grandes écoles et universités).

Déterminés pour qu’avec Paris-Saclay, se construise un écosystème synonyme d’innovation d’où jaillira une prospérité durable, les fondateurs du WAWLab sont persuadés que le chemin du succès passera par le bien-être au travail de ses acteurs. Ayant chacun déjà exploré des démarches innovantes d’amélioration du bien-être personnel et collectif dans le monde du travail, ils veulent faire évoluer le regard porté sur le travail, en se concentrant sur l’humain et son bien-être et pour cela s’appuyer sur la pratique et l’échange.

Le WAWlab organise ses activités autour des axes suivants :

- des expérimentations : un groupe de volontaires s’engage pour expérimenter une thématique particulière. Démarré par un atelier, le projet se poursuit par la mise en pratique et des séances de partage, et se conclut par une communication plus large de retour d’expérience ;
- des séminaires et conférences permettant au plus grand nombre d’acteurs de bénéficier des éclairages d’experts du bien-être au travail et ainsi faire rayonner le territoire ;
- une culture de partage par tous et pour tous, permettant à chacun-e de témoigner («le WAWlab a testé pour vous») sur son site internet.

Pour plus d’information, consultez : http://wawlab.tumblr.com/ ; suivez @WAWlab ou écrivez à : le.wawlab@gmail.com

A propos de la démarche appréciative

Mener l’enquête pour découvrir les mystères du succès de l’entreprise, se définir un futur motivant, prendre des décisions engageantes et agir pour obtenir les résultats désirés, voilà les temps forts de l’Appreciative Inquiry. Elle remplace les diagnostics, les critiques et les points de vue négatifs par une focalisation sur l’énergie qui donne vie à l’organisation. L’objectif est avant tout d’identifier les facteurs de réussite de l’équipe, du département, de l’entreprise ou de l’institution concernée. Cette approche marque une rupture avec la méthode traditionnelle par la résolution de problèmes pour centrer l’attention et faire reposer le changement sur les réussites, les acquis et les énergies positives de l’entreprise, ceci selon une méthodologie précise. Ses applications sont nombreuses; elles vont du diagnostic social ou organisationnel, à la cohésion d’équipe jusqu’à l’innovation pour une meilleure organisation ; elle fut également utilisée pour accompagner les changements sensibles. C’est aussi une méthode efficace de conduite de changement, structurée par des phases bien précises.

Lors de cet atelier, vous découvrirez comment est née l’«AI», les principes fondateurs qui sous tendent l’approche et vous expérimenterez la méthodologie, afin de comprendre l’esprit et le sens. Quelques exemples d’intervention seront cités : les Amiraux de la Marine Nationale, des chercheurs de l’INRA, des ingénieurs chez Michelin, des acteurs d’Handicap International, le conseil municipal d’un village, du personnel de cuisine du restaurant de l’INSA Lyon, l’ensemble des salariés de Kellogg’s, des parents en situation difficiles…

Jean-Christophe Barralis est cofondateur avec Jean Pagès de l’Institut Français d’Appreciative Inquiry qui a pour mission l’accompagnement des organisations dans la conception et l’animation de projets de changement en s’appuyant sur la démarche Appréciative (Appreciative Inquiry) qu’il a importé en France en 2004. Il a été formé à l’Appreciative Inquiry à la Case Western Reserve University de Cleveland en 2008 par les professeurs David Cooperrider et Ron Fry, cocréateurs de «l’Appreciative Inquiry».
Egalement agréé en 2004 par la Fédération Francophone des Coachs Professionnels FFCPRO et en 2006 par la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse FF2P, il utilise la Démarche Appréciative en coaching individuel.
Il intervient dans le Master de Psychologie Positive appliquée au sein de l’Université Anglia Ruskin University avec Ilona Boniwell et au DU de Psychologie Positive de l’Université Pierre Mendès France à Grenoble. Il est également administrateur de l’Association Française et Francophone de Psychologie Positive. Il est à l’origine du concept de Management Appréciatif.

D’après le communiqué diffusé par le WAWlab Paris-Saclay.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>