Ma thèse en 180 secondes !

Présenter sa thèse en 180 secondes top chrono, c’est le défi qui a été lancé aux étudiants de l’Université Paris-Saclay dans le cadre d'un concours international. Prochaine étape : le 22 mai, avec la sélection des deux lauréats qui représenteront l'université à la finale régionale d'Ile-de-France, puis, nous l'espérons, à la finale nationale, enfin à la toute dernière finale, organisée à Montréal, l'automne prochain.

Présenter son sujet de recherche doctorale, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié, le tout avec l’appui d’une seule diapositive et… en 3 minutes, top chrono. C’est le défi qui a été lancé aux doctorants francophones dans le cadre du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Conçu à l’origine par l’Université du Queensland (Australie), sous le nom de Three minute thesis (3MT®), ce concours a été dupliqué au Québec par l’ Association française pour le savoir (ACFAS), avant d’être étendu cette année à l’ensemble des pays francophones. En France, il est organisé sous la houlette du CNRS et de la Conférence des présidents d’université (CPU) avec les universités volontaires, avec l’appui des délégations régionales du CNRS (pour en savoir plus, cliquer ici). Pas moins de 23 universités et communautés d’université, représentant une quinzaine de régions, ont dit chiche, dont l’Université Paris-Saclay. Au-delà de son caractère ludique, ce concours est l’occasion de sensibiliser les doctorants aux enjeux de la communication de leur recherche, mais aussi de braquer les projecteurs sur les jeunes chercheurs et le dynamisme de la recherche française.

En ce qui concerne l’Université Paris-Saclay, le concours a débuté en mars, avec l’inscription de 200 candidats, qui ont bénéficié ensuite d’une formation d’une demi journée à la communication scientifique. Une présélection a permis d’en retenir une vingtaine, sur la base de fichiers audio (pour connaître la liste des présélectionnés, cliquer ici). La finale « Paris-Saclay » se déroulera le 22 mai prochain, à 18 h, à la salle de la Terrasse, à Gif-sur-Yvette. Deux finalistes seront retenus. L’entrée est libre. Savant ou profane, vous serez même invité à participer au prix du Public.

Prochaines étapes : la finale régionale d’Ile-de-France, programmée le  27 mai suivant (à laquelle nos deux finalistes seront invités à représenter l’Université Paris-Saclay), la finale nationale (le 10 juin 2014, à Lyon), enfin, la finale internationale organisée à Montréal, les 24-25 septembre.

1 commentaire à cet article
  1. Ping : Ma thèse en 180 secondes ! | Paris-Sacla...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>