L’Université Versailles Saint-Quentin parmi les meilleures universités françaises

D'après une note des services statistiques du ministère de l'Enseignement supérieur, l'UVSQ arrive en 4e position dans la liste des universités françaises pour le taux de réussite en licence et même en tête quand on prend en considération les caractéristiques des étudiants au moment de leur inscription.

Dans l’entretien qu’il nous a accordé (cliquer ici), le président de l’Université Versailles Saint-Quentin, Jean-Luc Vayssière doutait de la possibilité de son université d’intégrer durablement le classement de Shanghai en raison de sa jeunesse (elle a été créée en 1991) et de sa vocation pluridisciplinaire (ce qui entraîne la dilution des moyens par équipe de recherche), sans compter les critères discutables retenus pour ce classement, qui reviennent à privilégier l’effort de recherche sur la qualité de l’enseignement.

Un classement devrait le contenter et inspirer ce twettos averti : celui établi par les services statistiques du ministère de l’Enseignement supérieur selon le taux de réussite en licence et master (pour accéder à la note, cliquer ici).

D’après ce classement, l’UVSQ arrive en 4e position des universités françaises pour le taux de réussite en licence : plus de 56% des étudiants qui s’inscrivent à cette université en première année vont jusqu’au terme de la 3e, contre près de 58 à 59% pour les trois premières universités : l’Université d’Angers (1re), l’Université Lyon 2 (2e) et l’Université Nord-Est Midi-Pyrénées (3e). Pour apprécier la performance, précisons que la moins bien classée parmi les universités de la métropole parvient à un taux de réussite de 27,1% (Université Paris 6).

L’UVSQ fait même beaucoup mieux quand on considère non plus le taux de réussite, mais la valeur ajoutée, évaluée en prenant en compte les caractéristiques des inscrits (la série de leur bac, l’âge auquel ils l’ont obtenu, leur origine sociale…). De ce point de vue, l’UVSQ arrive en tête avec 13,8 points de valeur ajoutée contre entre 11,5 et 13,1 pour les trois précitées.

Signalons que ces résultats ont été commentés par le Nouvel Observateur, dans un article accessible en cliquant ici.

Légende de la photo : la Bibliothèque universitaire de Saint-Quentin-en-Yvelines. Crédit : J. Hodac – UVSQ Communication.

Mots clés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>