L’agglo Paris‐Saclay lance maMob’ via la plateforme wever.

MaMobPaysage
Le 11 juin dernier, la Communauté d'agglomération Paris-Saclay nous faisait parvenir un communiqué de presse annonçant le lancement, après une phase d'expérimentation, de maMob’ via la plateforme wever. Nous le reproduisons ici intégralement.

Après MoveInCourtaboeuf et sa version adaptée à la crise sanitaire, place au déploiement effectif sur les 27 communes de la Communauté Paris‐Saclay. Habitants et salariés pourront partager leur expérience de mobilité pour contribuer à adapter les solutions de déplacements sur le territoire. C’est la solution maMob’ Paris‐Saclay.

Convaincue que la définition des besoins passe par la participation de l’usager d’un service, la Communauté Paris‐Saclay travaille depuis plus d’un an avec la startup wever qui développe une plateforme participative des mobilités. Une collaboration fructueuse qui a donné lieu à une série d’expérimentations auprès de salariés de parcs d’activités du territoire (opération MoveInCourtaboeuf en 2019, réaménagée en avril 2020 dans le contexte des déplacements en période de crise, et élargie à la zone d’activités d’Igny).

Le principe est simple : l’usager saisit dans la plateforme ses données de mobilités (parcours, modes de transport, difficultés rencontrées, besoins…) puis intègre un parcours d’accompagnement individualisé dans lequel il pourra à nouveau s’exprimer pour confirmer son intérêt pour un futur service, puis pour l’évaluer après l’avoir essayé. L’utilisateur contribue ainsi à alimenter une base de données réaliste des usages et des attentes. Au final, la collectivité peut affiner son offre multimodale de transport au plus près du service attendu.

Expérimentations : des chiffres qui renforcent les actions engagées et ouvrent des perspectives

En 2019, l’expérimentation MoveInCourtaboeuf avait recensé en 3 mois près de 1 300 répondants. 79% des répondants se déclaraient intéressés pour tester des alternatives de mobilité. Les chiffres confirmaient une répartition des modes de transports peu surprenante : voiture individuelle (72%), transports en commun (24%), modes doux (4%).
Du 22 avril au 7 mai derniers, l’agglo et wever adaptent la plateforme aux contraintes liées au confinement et à la sortie de crise. Les 160 diagnostics collectés sont exploitables et opérationnels : 60% des participants continuaient à se rendre sur leur lieu de travail, mais changement d’usage : 30% en vélo, 27% en transports en commun malgré une forte réduction de l’offre pendant le confinement. 30% des répondants sont passés au vélo ! La confirmation d’une tendance globalement constatée et fortement encouragée. Ces résultats confortent la décision dès le mois d’avril de l’agglo Paris‐Saclay de mettre en place, en co‐construction avec les associations vélo et les communes, des axes cyclables temporaires.

Deux d’entre‐elles ouvriront dès le 10 mai et répondront à des besoins exprimés de connexion entre l’ouest du territoire et le pôle de Massy, jusqu’à la Coulée verte et Paris, mais aussi le long du RER B. En juillet, ce sera un axe longeant la RN20 qui devrait voir le jour.

12 juin : lancement de maMob’, disponible pour tous les habitants, salariés et usagers des 27 communes du territoire

L’efficacité de l’outil dans la précision du besoin en temps réel invite à élargir le périmètre d’application et les publics cibles. Toujours via la technologie développée par wever, la plateforme, baptisée maMob’ en référence à la contribution individuelle des usages de mobilités, sera lancée le 12 juin 2020.

A propos de wever

wever est une start‐up française basée à Sophia‐Antipolis. Labellisée par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire depuis 2016, elle est la première plateforme de pilotage de la mobilité et du changement des comportements : elle accompagne des entreprises, des collectivités territoriales ou des acteurs événementiels, avec un plan d’actions axé sur les besoins de mobilité des individus. | www.wever.fr

Une vaste campagne d’information accompagnera le lancement afin de démultiplier les utilisateurs. Toutes les entreprises du territoire seront invitées à relayer et s’approprier le dispositif pour leur propre compte et celui de leurs salariés, dans le cadre de la démarche plus individualisée de Plan de mobilité d’entreprise. Au côté des entreprises, l’agglo poursuit son engagement en faveur du #vélotaf, mais aussi de solutions multimodales, propices à la fluidité des circulations, à la facilité d’accès des zones très concentrées et à la préservation de l’environnement. Les habitants, par leur participation, seront des vecteurs indispensables pour compléter les diagnostics des salariés et évaluer plus globalement les besoins en matière de circulations quotidiennes.

Ouvrir à l’ensemble du territoire est stratégique pour travailler à l’échelle de bassins d’usages et garantir une continuité de l’offre de transports. En ce sens, l’agglo Paris‐Saclay se félicite de voir sa voisine Versailles Grand Parc rejoindre la dynamique et initier à son tour la phase d’expérimentation avec la startup wever. D’autres pourraient se joindre au dispositif. Plus le rayonnement sera large, plus l’outil sera efficace à l’échelle francilienne.

maMob’ sera disponible en ligne : un simple lien vers un diagnostic mobilité qui prend moins de 3 minutes à remplir. L’usager crée son compte, peut saisir et modifier en temps réel ses données. Il peut revenir régulièrement consulter ce qui est mis en place et s’exprimer à nouveau. Les données sont actualisées régulièrement et consultables sur un blog dédié, ouvert à tous les participants.

Le dispositif maMob’ est un projet porté par les pôles Paris‐Saclay Mobilités et Développement économique de la Communauté d’agglomération, avec la startup wever. Il s’inscrit dans la dynamique « MoveinSaclay », l’écosystème des mobilités innovantes publique‐privée.

Pour accéder à la plateforme maMob’, cliquer ici.

Mots clés :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>