Etre créatifs en distanciel : la preuve par le Brainathon

Brainathon2021Paysage
Le 13 avril dernier était organisé le Brainathon en vue de sélectionner trois autres intervenants à l’édition 2021 du TEDx Saclay. Nous vous en proposons des échos à travers les témoignages de deux lauréats.

Le 13 avril dernier était organisé le Brainathon en vue de sélectionner trois autres intervenants à l’édition 2021 du TEDx Saclay. Nous y étions. Manière de dire car, crise sanitaire oblige, l’événement se déroulait en mode 100% digital. Autant le dire, nous nous sommes interrogés sur ce que ce mix de brainstorming et d’hackathon pouvait donner avec des participants qui en étaient réduits à interagir à distance, sans jouir de l’ambiance d’une émulation collective en présentiel. Mais c’était oublier que l’air de rien, la pratique des échanges virtuels via les Zoom et autres Teams est entrée semble-t-il dans les mœurs. Et, surtout, que les organisateurs, les bénévoles et iConnecteurs de TEDx Saclay, avaient bien fait les choses en recourant à des solutions dont l’ergonomie fit presque oublier que l’on échangeait par écrans interposés. Nous pouvons en témoigner pour avoir été invité à suivre ce Brainathon, en butinant d’une « salle » à l’autre – aussi performante qu’elles soient, les technologies des plateformes numériques ne permettent pas encore l’ubiquité…. A l’intention de ceux qui en ignorent tout, précisons que par « salles », nous entendons des espaces tout aussi virtuels auxquels il fallait se rendre pour se retrouver soit en plénière, soit en workshop pour échanger en petit groupe. Nous même avons eu droit à notre « salle de presse » pour nous livrer à des interviews (plus facile à dire qu’à faire, les participants n’étant pas aussi disponibles pour répondre à nos questions !).

Du distanciel propice à la créativité

A l’évidence, le format n’a pas empêché la créativité des équipes invitées à réfléchir à des idées novatrices dans l’un des trois domaines au choix : la santé ; l’énergie et la décarbonation ; l’eau et l’alimentation. Nous vous proposons d’en juger par vous-même à travers les témoignages de deux des trois lauréats, dont nous mettrons prochainement en ligne les entretiens qu’ils nous ont accordés : Patricia Pâme, médecine généraliste (mise en ligne à venir) et Laurent Fullana, président de Horiba France (mise en ligne à venir). Chacun revient sur ce qui l’a motivé à participer à ce brainathon, l’idée développée avec son équipe, enfin, la manière dont elle/il envisage sa participation à l’édition 2021 de TEDx Saclay, programmé le 24 juin prochain, à l’ENS Paris-Saclay,… en présentiel, ainsi que nous l’espérons tous (sans pour autant exclure non plus du distanciel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>