Des nouvelles de La Terrasse Discovery +x. Entretien avec Charles Cosson

French Tech - Paris Saclay Paysage
Suite de nos échos à la soirée de lancement de la French Tech - Paris Saclay organisée le 4 juillet dernier, à travers, cette fois, le témoignage du directeur du Pôle Paris Saclay de la Banque Populaire Val de France à La Terrasse Discovery+x, qui accueillait l’événement, et qu’on ne présente plus !

- Pouvez-vous pour commencer nous donner des nouvelles de La Terrasse Discovery +x?

Elle continue à évoluer, en atteignant peu à peu les objectifs que nous nous étions fixés, à la Banque Populaire Val de France, en l’inaugurant en septembre dernier. Le premier objectif étant de nous inscrire résolument dans l’écosystème de Paris-Saclay, de contribuer à la constitution d’une vraie communauté de l’innovation. Lors de notre dernier entretien [pour y accéder, cliquer ici], nous en étions encore à trouver nos repères. Aujourd’hui, nous accueillons pas moins de seize coworkers, qui viennent ici de plus en plus régulièrement, y compris pour assister aux événements que nous organisons ou accueillons, comme celui d’aujourd’hui (la moitié de nos coworkers y sont présents). La Terrasse Discovery+x est manifestement un espace qui leur plaît, au point qu’ils ne se contentent pas de l’utiliser en simple consommateurs, mais cherchent à la promouvoir et à l’animer.
Pour notre part, nous leur proposons des ateliers, à raison de deux à trois par mois. Les uns sur des thèmes d’actualité, qui les concernent au premier chef comme, par exemple, la loi Pacte, promulguée en mai dernier (nous les avons notamment sensibilisés à ses implications au regard notamment de la question des brevets). Les autres sur des problématiques propres aux managers et chefs d’entreprise (par exemple : comment se staffer autrement qu’au travers de salariés, en travaillant avec des associés et des partenaires).

La Terrasse Discovery_BOY3813_copie- Qui sollicitez-vous pour l’animation de ces ateliers ?

Nous mobilisons aussi bien des experts déjà présents à La Terrasse Discovery +x, des collègues de la Banque Populaire Val de France, que des experts extérieurs comme, par exemple, The Machinery, un studio créé en 2015, ayant vocation à accompagner des projets digitaux innovants. Nous l’avons sollicité pour un atelier sur la manière de faire de son site web un support de réseau social – atelier qui a rencontré un certain succès.
A chaque fois, nous donnons aux participants les moyens de tester en direct des méthodes et solutions et ainsi d’y participer activement. Il s’agit aussi de leur donner des opportunités concrètes de faire du business, mais aussi de contribuer à leur bien-être. A la mi-juin, nous avons organisé un premier événement sur la qualité de vie au travail avec la société The Human Growth (HUG), qui est en coworking chez nous. Nous avons compté une centaine de participants.
Parallèlement, nous accueillons des événements extérieurs, comme cette rencontre organisée le 18 juin dernier par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Paris Île-de-France et l’Etablissement public d’aménagement (EPA) Paris-Saclay, sur le thème des achats, dans la perspective des prochains chantiers programmés à Paris-Saclay et des Jeux Olympiques 2024. Elle a réuni une centaine de donneurs d’ordre et de TPE/PME, autant dire des acteurs qui n’ont pas autant que cela l’opportunité d’échanger directement. Nous étions très heureux de pouvoir accueillir un tel événement, qui illustre bien notre ancrage dans l’écosystème.

- Vous disposez pour cela de beaucoup d’espace…

D’un millier de mètres carrés ! Environ 400m2 sont dédiés à nos coworkers, les 600 autres étant utilisables pour l’organisation d’événements. Sans compter l’environnement extérieur, particulièrement appréciable, quand il fait beau.

La Terrasse Discovery 2019Paysage- Venons-en à l’événement de ce soir. Ce n’est pas rien que d’accueillir la Communauté French Tech – Paris Saclay, de surcroît pour sa soirée de lancement. Comment en avez-vous convaincu le board de le faire chez vous ?

(Sourire) Ma collègue, Corine Rochemont, Employee Relations Business Partner, aime à dire que je suis « l’homme qui tombe à pic ». Ce n’est pas faux ! Il se trouve que j’avais contacté Valérian Giesz [co-président du board de la Communauté French Tech – Paris Saclay], la veille de la réunion qu’il devait avoir avec son board pour discuter justement de la manifestation de lancement… Je lui ai dit que, naturellement, je l’accueillerais volontiers, en faisant le nécessaire pour organiser quelque chose dans un esprit start-up, cool et efficace. Eh bien, nous y sommes ce soir, avec un succès d’affluence à la clé : comme vous pouvez le constater, la communauté a répondu présent, avec pas moins de 315 inscrits et 250 personnes effectivement présentes.

- « L’homme qui tombe à pic » avez-vous dit. Et qu’on voit souvent dans les manifestations qui jalonnent l’actualité de Paris-Saclay. Vous étiez, pas plus tard que ce matin, à la pose de la première pierre de l’IPHE… Bref, non seulement vous animez La Terrasse Discovery +x, mais encore vous contribuez à l’animation de l’écosystème…

[Il marque la surprise] Merci… Ce témoignage me va droit au cœur. A travers l’animation de ce lieu, j’entends bien faire en sorte que la Banque Populaire Val de France soit une banque de référence sur le Plateau de Saclay. Comment y parvenir si ce n’est justement en se rendant « là où ça se passe », mais aussi en apportant la démonstration que La Terrasse Discovery +x peut être utile à l’écosystème et à ses startuppers.

- Reste qu’on est ici dans un lieu qui peut paraître excentré…

Et pourtant, les gens y viennent nombreux, comme ce soir ! En plus d’être desservi par des lignes de bus, il est accessible en voiture – vous êtes même assuré de pouvoir y stationner facilement. Cela étant dit, j’aimerais bien qu’on ne focalise pas autant sur la problématique de l’accessibilité. Je doute que les gens qui sont venus ici se soient posé la question de savoir si La Terrasse Discovery +x était accessible ou pas. Ils sont d’abord venus pour l’enjeu que représentait l’événement, avec l’assurance que cela leur apporterait quelque chose, ne serait-ce qu’en terme de networking.
Certes, les divers chantiers qu’on peut voir aux alentours apportent leur lot de nuisances, mais il faut quand même savoir ce qu’on veut et patienter en conséquence. Les bâtiments en cours de construction vont contribuer à améliorer les conditions de travail et de vie sur le Plateau et dans ce quartier de Saint-Aubin en particulier.
Et puis, n’attendons pas toujours des autres. Sachons prendre notre part, en mutualisant les moyens. C’est ce que nous faisons. Ici même, nous avons introduit des aménagements, dont des garages à vélo. Avec l’EPA Paris-Saclay, nous travaillons à développer la mobilité partagée. Nous prévoyons d’installer des emplacements pour dix-douze véhicules électriques. Ces initiatives peuvent paraître bien modestes, comparées aux moyens mobilisés par d’autres, mais elles contribuent à améliorer petit à petit les conditions de mobilité de ceux qui veulent profiter de notre site. Et c’est une manière bien concrète pour nous de manifester notre volonté d’être un acteur de l’écosystème. On y revient.

- La suite, quelle est-elle pour La Terrasse Discovery +x ?

Suite à la conférence sur la qualité de vie au travail que j’évoquais tout à l’heure, nous avons entrepris de contribuer à améliorer celle des startuppers ou indépendants. Concrètement, en plus des ateliers ayant vocation à faire phosphorer, nous allons mettre en place des séances pour se faire du bien : des séances d’ostéopathie, de sophrologie et de réflexologie, ainsi que des séances d’activités physiques et sportives. Une manière aussi de donner aux gens d’autres motifs de venir à La Terrasse Discovery +x en montrant qu’il y a toujours quelque chose de nouveau qui s’y passe.

- Et vis-à-vis de la Communauté French Tech – Paris Saclay ?

Cette communauté existe, mais sans doute a-t-elle encore besoin de gagner en visibilité. Nous ne demanderions donc qu’à imaginer avec elle des événements qui pourraient contribuer à valoriser ses start-up – des séances de pitch, des afterworks… Sylvain, je ne doute pas que nous aurons d’autres occasions d’échanger sur l’actualité de La Terrasse Discovery +x !

A lire aussi les entretiens avec Valérian Giesz (pour y accéder, cliquer ici) et Arnaud Peltier (mise en ligne à venir) et Arnaud Peltier, co-président de la French Tech – Paris Saclay, par ailleurs cofondateur de WiN MS (mise en ligne à venir).

1 commentaire à cet article
  1. Ping : Communauté French Tech – Paris Saclay, top départ. Entretien avec Valérian Giesz | Paris-Saclay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>