Comment protéger son capital immatériel. La solution Hippon

Mathieu Guérin, cofondateur de la start-up Hippon, hébergée dans la pépinière de Gif-sur-Yvette.
Mathieu Guérin, cofondateur de la star-up Hippon, hébergée dans la pépinière de Gif-sur-Yvette
Suite de nos découvertes de start-up technologiques rencontrées à l’occasion de la 3e édition d’Invest Paris Saclay avec, cette fois, Hippon, spécialisée dans la protection du capital immatériel et les données sensibles des entreprises.

Vous êtes à la tête d’une entreprise innovante. A ce titre, tout concentré que vous êtes dans votre processus d’innovation, vous ne prenez pas garde de sécuriser vos échanges avec vos interlocuteurs externes ou vos collaborateurs en déplacement.  Résultat : vous vous exposez à un pillage de vos données les plus sensibles (R&D, plan stratégique, situation financière,   ressources humaines, sans compter les échanges avec vos commerciaux). Les conséquences ne se font pas attendre : perte de clients, chute du chiffre d’affaires, risque de réputation et, par conséquent, un potentiel de développement amoindri. Malgré les solutions existantes, le problème reste d’actualité pour nombre de PME. A l’évidence, elles sont encore loin d’avoir pris conscience des risques qu’elles encourent. Rares sont celles qui protègent les données sensibles, à commencer par les e-mails qu’elles adressent sans prendre le soin de les crypter.

Que faire ? C’est là qu’intervient la société Hippon. Ainsi que l’explique son représentant, Mathieu Guérin, elle propose une offre complète pour la protection et la sécurisation du « capital immatériel » de l’entreprise et de ses données sensibles, à travers quatre modules :
- deux autour de la  maîtrise des documents à travers des fonctionnalités de cryptage, d’authentification et de destruction. « En complément, vos documents peuvent être stockés dans un coffre-fort numérique, accessible uniquement sous l’environnement Hippon. »
- un autre module permettant d’échanger avec l’externe de façon sécurisée, soit sous forme de chat, soit sous forme de messagerie. « Dans les deux cas, précise Mathieu Guérin, les messages et les pièces attachées sont sécurisés.
- enfin, un troisième module permet de rechercher et d’identifier les savoirs et les compétences que recèle votre entreprise. « Moyennant une cartographie de ces savoirs et compétences, les questions posées par tel ou tel de vos collaborateurs sont dirigées vers le bon interlocuteur, qu’il soit sur le site ou à l’extérieur. Les flux de connaissances ainsi engendrés sont naturellement sécurisés. »
La politique tarifaire permet à tout entreprise de protéger ses données sensibles. En effet, pour un euro par jour et par utilisateur, l’entreprise sécurise à la fois ses données sensibles et ses échanges avec l’externe.

Avant de s’engager dans cette aventure entrepreneuriale, Mathieu Guérin comptait plusieurs années d’expérience dans des cabinets conseils puis le secteur financier. Titulaire d’un Master en gestion des ressources humaines et en mobilité internationale, il s’est associé à deux professionnels, l’un du cryptage, l’autre de l’intelligence économique. Depuis septembre 2012, l’équipe a rejoint une des pépinières de la CAPS, celle de Gif-sur-Yvette. Hippon pourra y rester quatre ans, avec la possibilité d’un prolongement au cas où elle serait parvenue au stade de financer son développement. Pour l’heure, il n’est absolument pas envisagé de quitter les lieux. La présence dans une pépinière offre des avantages, comme ce que Mathieu Guérin appelle « un relais de proximité » : « Cela facilite les prises de contact et les mises en relation sur le Plateau. A cet égard, Marie-Christine Jeanjean [la responsable des pépinières de la CAPS dont un entretien sera mis en ligne à la rentrée ], la Chambre de Commerce et d’Industrie ou d’autres entrepreneurs contribuent fortement aux mises en relation.»

Quant au fait d’être sur le Plateau de Saclay, il représenterait, avec ses nombreux laboratoires publics et privés, une vraie opportunité. « Nous protégeons les données sensibles. Or, s’il y a un territoire où la question de la sécurisation se pose avec acuité, c’est bien dans celui-ci, du fait de l’importance des activités de recherches et de R&D. Nous aurions pu intervenir à distance, mais nous avons fait le choix d’être à proximité de nos clients. »

Nota Bene : pour ceux que la problématique de l’intelligence économique intéresse, Mathieu Guérin nous informe de la mise en ligne sur le site de Hippon, du livre blanc  « De l’intérêt de protéger le capital immatériel de l’entreprise et ses données sensibles ». Pour en faire la demande, cliquer ici.

Vous êtes à la tête d’une entreprise innovante. A ce titre, tout concentré que vous êtes dans votre processus d’innovation, vous ne prenez pas garde de sécuriser les données vos échanges avec vos interlocuteurs externes ou vos collaborateurs en mobilité.  Résultat : vous vous exposez à un pillage de ces  sensibles. Les attaquants s’intéressent aux données les plus sensibles : votre R&D, votre plan stratégique, les donnnées financières ou de  ressources humaines, sans compter vos échanges avec vos commerciaux…. Les conséquences ne se font pas attendre : perte de clients, une chute du chiffre d’affaires, risque de réputation et  potentiel de développement amoindri. Malgré les solutions existantes, le problème reste d’actualité pour nombre de PME. A l’évidence, elles sont encore loin d’avoir pris conscience des risques qu’elles encourent. Rares sont celles qui protègent leurs données externes, à commencer par les e-mails qu’elles adressent sans prendre le soin de les crypter.

Que faire ? C’est en réponse à cette question qu’intervient la société Hippon. Ainsi que l’explique son co-fondateur, Mathieu Guérin, elle propose une offre complète pour la protection et la sécurisation du « capital immatériel » de l’entreprise et de ses données sensibles, à travers quatre modules ;

- deux autour de la  maîtrise des documents à travers des fonctionnalités de cryptage, d’authentifcation et des destrcution forte des documents. Pour compléter, les documents peuvent être stockés dans un coffre-fort numérique accessible uniquement sous l’environnement Hippon.

- Un module permet d’échanger avec l’externe de façon sécurisée soit sous forme de chat, soit sous forme de messagerie. Dans les deux cas, les messages et les pièces attachées sont sécurisés.

- enfin, un troisième modue qui permet de rechercher et d’identifier les savoirs et les compétences que recèle l’entreprise. « Moyennant une cartographie de ces savoirs et compétences, les questions posées par tel ou tel de vos collaborateurs sont dirigées vers le bon interlocuteur, qu’il soit sur le site ou à l’extérieur. Les flux de connaissances ainsi engendrés sont naturellement sécurisés. »

La politique tarifaire permet à tout entreprise de protéger ses données sensibles. En effet pour un euro par jour et par utilisateur, l’entreprise sécurise à la fois ses données sensibles et ses échanges avec l’externe.

.

En septembre 2012, la jeune société a rejoint une des pépinières de la CAPS, celle de Gif-sur-Yvette. Avant de s’engager dans cette aventure entrepreneuriale, Mathieu Guérin compte plusieurs années d’expériences dans des cabinets conseils puis le secteur financier. Titulaire d’un Master en gestion des ressources humaines et en mobilité internationale, Il s’est associé à deux professionnels, l’un du cryptage, l’autre de l’intelligence économique.

Sa société pourra rester quatre ans dans la pépinière, avec possibilité d’un prolongement au cas où elle serait parvenue au stade de financer son développement. Pour l’heure, il n’est absolument pas envisagé de quitter la pépinière. . Il est vrai que la présence dans une pépinière offre des avantages, à commencer par ce qu’il appelle un relais de proximité : « Cela facilite les prises de contact et les mises en relation sur le Plateau . Marie-Christine Jeanjean, la CCI ou d’autres entrepreneurs contribuent fortement aux mises en relation»

Quant au fait d’être sur le Plateau de Saclay, il représenterait, avec ses nombreux laboratoires et centres R&D, une vraie opportunité. « Nous protégeons la R&D, les données sensibles. Or, s’il est bien un territoire où la question de la sécurisation se pose avec acuité, c’est bien dans celui-ci. Nous aurions pu intervenir à distance, mais nous avons fait le choix d’être à proximité de nos clients. »

 

Hippon

Mathieu Guerin, membre du Comité exécutif

Vous êtes à la tête d’une entreprise innovante. A ce titre, tout concentré que vous êtes dans votre processus d’innovation, vous ne prenez pas garde de sécuriser les données vos échanges avec vos interlocuteurs externes ou vos collaborateurs en mobilité.  Résultat : vous vous exposez à un pillage de ces  sensibles. Les attaquants s’intéressent aux données les plus sensibles : votre R&D, votre plan stratégique, les donnnées financières ou de  ressources humaines, sans compter vos échanges avec vos commerciaux…. Les conséquences ne se font pas attendre : perte de clients, une chute du chiffre d’affaires, risque de réputation et  potentiel de développement amoindri. Malgré les solutions existantes, le problème reste d’actualité pour nombre de PME. A l’évidence, elles sont encore loin d’avoir pris conscience des risques qu’elles encourent. Rares sont celles qui protègent leurs données externes, à commencer par les e-mails qu’elles adressent sans prendre le soin de les crypter.

Que faire ? C’est en réponse à cette question qu’intervient la société Hippon. Ainsi que l’explique son co-fondateur, Mathieu Guérin, elle propose une offre complète pour la protection et la sécurisation du « capital immatériel » de l’entreprise et de ses données sensibles, à travers quatre modules ;

- deux autour de la  maîtrise des documents à travers des fonctionnalités de cryptage, d’authentifcation et des destrcution forte des documents. Pour compléter, les documents peuvent être stockés dans un coffre-fort numérique accessible uniquement sous l’environnement Hippon.

- Un module permet d’échanger avec l’externe de façon sécurisée soit sous forme de chat, soit sous forme de messagerie. Dans les deux cas, les messages et les pièces attachées sont sécurisés.

- enfin, un troisième modue qui permet de rechercher et d’identifier les savoirs et les compétences que recèle l’entreprise. « Moyennant une cartographie de ces savoirs et compétences, les questions posées par tel ou tel de vos collaborateurs sont dirigées vers le bon interlocuteur, qu’il soit sur le site ou à l’extérieur. Les flux de connaissances ainsi engendrés sont naturellement sécurisés. »

La politique tarifaire permet à tout entreprise de protéger ses données sensibles. En effet pour un euro par jour et par utilisateur, l’entreprise sécurise à la fois ses données sensibles et ses échanges avec l’externe.

.

En septembre 2012, la jeune société a rejoint une des pépinières de la CAPS, celle de Gif-sur-Yvette. Avant de s’engager dans cette aventure entrepreneuriale, Mathieu Guérin compte plusieurs années d’expériences dans des cabinets conseils puis le secteur financier. Titulaire d’un Master en gestion des ressources humaines et en mobilité internationale, Il s’est associé à deux professionnels, l’un du cryptage, l’autre de l’intelligence économique.

Sa société pourra rester quatre ans dans la pépinière, avec possibilité d’un prolongement au cas où elle serait parvenue au stade de financer son développement. Pour l’heure, il n’est absolument pas envisagé de quitter la pépinière. . Il est vrai que la présence dans une pépinière offre des avantages, à commencer par ce qu’il appelle un relais de proximité : « Cela facilite les prises de contact et les mises en relation sur le Plateau . Marie-Christine Jeanjean, la CCI ou d’autres entrepreneurs contribuent fortement aux mises en relation»

Quant au fait d’être sur le Plateau de Saclay, il représenterait, avec ses nombreux laboratoires et centres R&D, une vraie opportunité. « Nous protégeons la R&D, les données sensibles. Or, s’il est bien un territoire où la question de la sécurisation se pose avec acuité, c’est bien dans celui-ci. Nous aurions pu intervenir à distance, mais nous avons fait le choix d’être à proximité de nos clients. »

 

Hippon

Mathieu Guerin, membre du Comité exécutif

06 45 267 256

mathieu.guerin@hippon.net

 

 

1 commentaire à cet article
  1. Ping : Comment protéger son capital immat&eacut...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>