Belles fêtes !

bonnesfetes2016paysage
Le Média Paris-Saclay prend quelques jours de vacances, mais pour mieux vous retrouver en début d’année avec de nouvelles rencontres : des hommes et de femmes qui font Paris-Saclay, qui comme chercheur ou enseignant, qui comme entrepreneur ou manager, etc. En voici un échantillon que vous découvrirez à travers des entretiens et/ou portraits.

Après encore une année riche en rencontres et en événements, le Média Paris-Saclay prend quelques jours de vacances, mais pour mieux vous retrouver en début d’année prochaine avec de nouvelles personnes illustrant la « sociodiversité » de l’écosystème, à découvrir à travers des entretiens et/ou portraits :

- Elise Koeniguer, chercheuse à l’ONERA où elle est en charge de Méduse, un « Programme Fédérateur de Recherche » visant à améliorer le suivi d’évolution d’un site au moyen d’’images satellitaires « intelligentes ». Où il sera question de Tour Eiffel, mais comme vous ne l’avez jamais vue… (pour y accéder, cliquer ici).

- Manuel Rodrigues, autre chercheur de l’ONERA, chef du projet Microscope : un important programme de recherche visant, lui, à vérifier la pertinence du principe d’équivalence au fondement de la théorie de la relativité générale d’Einstein. Ni plus ni moins (cliquer ici).

- Michel-Ange Amorim, qui expliquera comment il est devenu professeur à l’UFR STAPS de Paris-Saclay, après un bac d’économie, une thèse en psychologie, un postdoc en neuro-imagerie, un autre dans l’industrie et une expérience peu commune…

- Pierre Eyraud : Directeur général Manager du Novotel de Saclay, il expliquera comment, tout en s’inscrivant dans la logique industrielle d’un groupe comme le sien, il s’est employé à insérer son hôtel dans l’écosystème, en commençant par nouer des liens privilégiés avec sa commune, puis des acteurs aussi divers que le Réseau Cogagne, qui l’approvisionne en légumes, ou TEDx Saclay, dont il est partenaire.

- Philippe Elias : Responsable des Services Techniques du CEA de Saclay, il reviendra sur l’histoire de ce centre de recherche, la manière dont il a été conçu comme une ville et comment il s’insère désormais dans l’écosystème de Paris-Saclay, à travers notamment la construction de nouveaux bâtiments et équipements impliquant différentes équipes de recherche. Par ailleurs Secrétaire général de l’association Polvi, il reviendra sur la manière dont il œuvre, avec d’autres, à l’intérêt général…

- Jacques de Givry : le photographe qu’on ne présente plus, qui témoignera sur le cycle de concertation autour de la ZPNAF lancé à l’initiative de l’EPA Paris-Saclay et animé par Terre et Cité (cliquer ici).

- Karine Lefebvre, chargée d’études en hydrologie, au Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, qui témoignera, elle aussi, sur ce cycle de concertation (cliquer ici).

Egalement programmés : des comptes rendus d’ouvrages ou d’événements dont un colloque sur la « métropole ergonomique », organisé le 6 décembre dernier à Bordeaux et où il a été question de Paris-Saclay…

Bonnes vacances et.. patience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>