« Nous sommes la nature qui se défend »

… Du dialogue environnemental aux expérimentations démocratiques pour la transition écologique.

Par Jean-Michel Fourniau, Sociologue, Ifsttar, Gis Démocratie et Participation, dans le cadre du séminaire mensuel Conflits & Territoires* (AgroParisTech, MSH Paris-Saclay et CNRS).

Malgré la relance d’une modernisation du « dialogue environnemental » à la suite des conflits de Sivens et Notre-Dame-des-Landes, le cycle de la participation du public ouvert au début des années 1990 s’achève. Le développement durable, boussole des concepteurs de projets, n’est plus suffisant pour satisfaire une société en transition. D’autant que la place accordée à l’action citoyenne varie notablement selon les différentes conceptions de la transition. Une pluralité de chemins de la transition écologique naît de la multiplicité d’expériences des mouvements qui s’engagent (villes en transition, décroissance, locavores, slow cities, buen vivir, etc.) et des initiatives citoyennes qui se déploient sur les territoires. Le programme Cit’in explore la pluralité des chemins de la transition et appréhende la diversité des formes d’implication des citoyen·ne·s et des mises en mouvement collectif. Il porte une attention particulière à l’ancrage des initiatives dans les milieux de vie, à la multiplicité de leurs trajectoires et de leurs modes d’articulation à l’action publique, mais également à la transversalité du « travail du commun » à l’œuvre. Il s’en dégage un regard profondément renouvelé sur la participation du public.

De 13 h 30 à 15 h 30, à AgroParisTech, Salle Delage, 16 Rue Claude Bernard, Paris Vème (Métro Censier Daubenton).

Entrée gratuite mais présence à confirmer par email : torre@agroparistech.fr)

* Pour mémoire, l’objectif du séminaire mensuel Conflits et Territoires est de permettre d’engager la discussion sur la question des conflits liés à l’espace, et tout particulièrement sur la place des conflits dans la construction et la gouvernance des territoires. Ce séminaire a lieu tous les derniers mardi du mois.

Mots clés :

Les commentaires sont fermés.