Mobilités autonomes, territoires et citoyens

Si les débats se multiplient actuellement autour des enjeux techniques, économiques ou juridiques autour de son développement, le véhicule autonome fait l’objet d’importants investissements, tant de la part d’opérateurs privés que de la puissance publique, concentre de nombreux espoirs pour répondre à nombre de problématiques de plus en plus complexes et coûteuses de mobilité dans les territoires. Cependant, les enjeux sociaux et sociétaux de l’arrivée des véhicules autonomes restent encore mal appréhendés et interrogent radicalement le rapport des populations à la mobilité ainsi que l’impact de cette nouvelle technologie sur les modes de vie des populations et le dynamisme des territoires.

L’écosystème Paris-Saclay hébergeant actuellement de nombreuses expérimentations et instituts de recherche autour du véhicule autonome, les co-animateurs du groupe de travail «Mobilités autonomes» de MoveInSaclay – l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines (SQY) et l’Institut VEDECOM – invitent en collaboration avec l’Université de Versailles-Saint-Quentin, à une journée d’échanges avec des chercheurs des sciences humaines et sociales ainsi que des industriels et parties prenantes autour de la thématique des mobilités autonomes.

A travers des tables rondes, introduites préalablement par un exposé d’un(e) expert(e) sur les grands enjeux de la question posée, et des échanges avec la salle, cette journée vise à apporter à tous (décideurs politiques, industriels, chercheurs, représentants d’associations…) un regard plus «humain» sur les enjeux que soulève l’arrivée des véhicules autonomes sur nos territoires.

De 8 h 30 à 18 h, au Campus des Services de l’Automobile et de la Mobilité (C-SAM), rue Robert Arnaud d’Andilly – 78280 Guyancourt.

Pour en savoir plus et s’inscrire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeJmd-qBycj7lid5mqshpc9AeLJ7tZRnmssDQRpyXxKOQKiDA/viewform

Mots clés :

Les commentaires sont fermés.