Soutenons les Technautonomes !

Technautonomes2017Paysage
Souvenez-vous, ils s’appellent Elsa, Hamza, Maël et Maxime, ont entre 11 et 16 ans, et ont participé à la finale internationale First Lego League, à Saint Louis (dans le Missouri, Etats-Unis), en avril 2016. Ils représenteront de nouveau la France, à une autre finale internationale, qui se déroulera, elle, du 25 au 28 mai prochain, à Aarhus, au Danemark. Pour cela, ils en appellent à votre soutien.

FLL kezako

Pour mémoire, la FLL est un programme d’exploration destiné aux jeunes âgés de 9 à 16 ans, qui vise « à stimuler l’intérêt pour la science et la technologie et transmettre des compétences pour un métier ou une profession et des compétences de vie. »

Nous avions rendu compte de leur « exploit » : une participation à la finale internationale de la First Lego League (FLL), qui s’est déroulée en avril 2016 à Saint-Louis, dans le Missouri, aux Etats-Unis (pour accéder à l’article, cliquer ici). Agés aujourd’hui entre 11 et 16 ans, Elsa, Hamza, Maël et Maxime récidivent en participant à une nouvelle finale internationale qui se déroulera du 25 au 28 mais à Aarhus, au Danemark. Entretemps, ils ont quitté Ulis Robotique – juste de façon à permettre à d’autres de vivre l’expérience – pour s’entrainer au sein d’un atelier de robotique, installé à Gif-sur-Yvette, « Les Technautonomes ». Lancé en septembre 2016, il est entièrement dédié à la préparation de la compétition.

Un entraînement intensif

Nos quatre roboticiens en herbe (si tant est que la formule ait encore un sens dans leur cas), sont des passionnés et ne comptent (presque) pas leurs heures. Coachés par Priscilla et Philippe, ils se retrouvent pendant trois heures chaque samedi après-midi en période scolaire (pendant les vacances et les mercredis après-midis, des créneaux supplémentaires étant fixés selon les disponibilités de chacun). Entre chaque atelier, ils ont encore la possibilité d’échanger quotidiennement en ligne, par messagerie ou par partage de documents sur une plateforme collaborative mise à leur disposition. La préparation est aussi un prétexte pour explorer un vaste champ culturel, humain et scientifique à travers des recherches documentaires et des rencontres avec les acteurs scientifiques, cultiver l’esprit d’équipe et des valeurs de solidarité.
Déjà, notre quatuor a engrangé plusieurs récompenses : il a été lauréat de la rencontre régionale organisée à Meudon le 21 janvier 2017,
 vice-champion de France ; il a également remporté le trophée Design et Technicité de la rencontre organisée à Nevers le 11 mars dernier. Autant de récompenses qui lui ont valu les honneurs de la presse, dont ceux du Parisien (pour accéder à l’article, cliquer ici).

Quatre épreuves à franchir

Pour espérer emporter la finale, nos jeunes devront passer pas moins de quatre épreuves. Les deux premières concernent directement la robotique. Ils devront concevoir, construire, programmer et tester un robot autonome (d’où, au passage, le nom de leur équipe) en utilisant la technologie Lego Mindstorms (les spécialistes apprécieront). Leur robot devra ensuite accomplir une série de missions au cours de matchs de 2 minutes et 30 secondes. Toujours dans le cadre de ces premières épreuves, l’équipe devra exposer devant un jury ses choix techniques de conception et de design. 
La 3e épreuve consiste en un projet de recherche : les Technautonomes devront traiter d’un problème de la vie réelle sur le thème du défi de la saison, soit l’amélioration des interactions entre l’homme et les animaux, afin de les rendre plus productives, plus saines ou plus heureuses pour chacun (pour mémoire, les précédents thèmes portaient, dans l’ordre chronologique, sur les transports intelligents, la sécurité alimentaire ou les catastrophes naturelles, l’aide aux apprentissages, enfin, le tri des déchets). Le choix des Technautomes s’est porté sur le mythe du… requin mangeur d’hommes, qu’ils entendent bien déconstruire, le jugeant responsable de l’indifférence qui entoure le massacre dont cet animal est victime à travers le monde et ce, à des fins purement commerciales. Enfin, nos jeunes seront évalués sur leur esprit d’équipe, leur capacité à s’écouter les uns les autres pour résoudre des défis ensemble. La réalisation et l’animation d’un stand ou encore une identité commune par le port d’un T-shirt aux couleurs de l’équipe sont pris en compte. Au vu de ce qu’ils avaient montré à Saint Louis, nous ne nous faisons pas d’inquiétude pour eux.

Malgré le niveau élevé de la compétition, les équipes sont incitées à coopérer entre elles. Comme aux JO, l’essentiel est de participer !   Pour enfoncer le clou, les organisateurs parlent même de « coopertition » (contraction de coopération et de compétition, comme on l’aura deviné). Une notion qui gagnerait à être méditée au sein de Paris-Saclay…

A vot’ bon cœur

Dès le samedi 18 mars 2017, l’équipe réunie au complet a proposé des démonstrations de robotique lors des Portes Ouvertes du lycée de l’Essouriau aux Ulis (91). En juin prochain, elle présentera au public de la Communauté Paris-Saclay (et d’ailleurs), une solution innovante et pédagogique, qu’elle a mise au point et soumise à un jury. Mais ne brûlons pas les étapes. Avant, il y a donc la finale à vivre et si possible à emporter.
Comme la fois précédente, l’argent reste le nerf de la guerre. Pour couvrir les frais d’inscription, le déplacement et l’hébergement, les Technautomes estiment leurs besoins à 9 000 euros. Ce qui est bien peu au regard des retombées positives pour eux comme pour le territoire de Paris-Saclay que les Danois et les autres compétiteurs – pardons, les coorpétiteurs – venus d’autres parties du monde apprendront à placer avec plus d’automatisme sur une carte. Le Media Paris-Saclay relaie d’autant plus volontiers leur démarche. Vous trouverez ci-après le lien avec la cagnotte où il est possible de déposer ses dons. D’ores et déjà, nous nous engageons à poser un regard plus bienveillant sur nos amis les requins, hormis, bien sûr, ceux qui évolueraient dans les eaux troublent de la finance.

Cagnotte participative https://www.leetchi.com/c/cohesions

Pour plus ample information sur…

… les Technautonomes et suivre leur actualité :

Email : info.cohesions@free.fr
Twitter @Technautonomes https://twitter.com/Technautonomes
Des vidéos sont également accessible sur YouTube. Pour y accéder, cliquer ici. 

… la First Lego League, cliquer ici.
… la First Lego League France, cliquer ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>