ROAD 2011 [RencOntres pour l’Automobile de Demain] : Satory à l’heure du futur

Des scénaristes hollywoodiens l’avaient déjà imaginé dans les années 80 : et si grâce à l’automobile nous pouvions, d’un coup,  faire un bond en avant dans le temps ? C’est en tout cas l’impression qu’ont pu avoir les visiteurs du ROAD 2011, qui s’est tenu les 26, 27 et 28 mai dernier.

Loin pourtant des grands shows internationaux où s’exposent carrosseries rutilantes, designs futuristes et gadgets tout droit sortis de la science fiction, le salon a 3 jours durant rassemblé tout ce que la filière automobile compte de passionnés et de visionnaires – ceux qui aujourd’hui font la voiture de demain. Décarbonée, électrique ou hybride, services et usages innovants, rapports à la voiture et aux déplacements repensés : de cet heureux brassage de matière grise et savoir-faire de pointe naissent les idées, les concepts et les technologies qui seront notre avenir.

Un concentré du territoire

Symboliquement  installé sur les pistes de Satory, le ROAD 2011 s’est voulu emblématique de la dynamique d’innovation du territoire. C’est que ce petit morceau des Yvelines, à la croisée de Versailles et Saint-Quentin-en-Yvelines, vibre déjà sous l’impulsion de tous les plus importants acteurs de la recherche et de l’industrie automobile qui ont choisi de s’y installer (MOV’EOTEC, PSA, Renault…). Trois syllabes tiennent aujourd’hui toute cette communauté en ébullition : VéDéCom !  Acteurs de l’automobile et collectivités locales sont unis autour de ce projet de recherche inscrit dans les « investissements d’avenir » qui porte un enjeu majeur pour notre société : la mobilité sans C0².

Place aux générations montantes

Si on ne le savait déjà, le ROAD 2011 a aussi prouvé que la créativité et l’ingéniosité n’attendent pas le nombre des années : les Trophées SIA ont permis à 10 équipes d’élèves ingénieurs d’imaginer et de construire  leur  voiture « Zéro émission ».

Sécurité, environnement, performance, style… le jury de professionnels n’aura rien oublié pour désigner les lauréats dans 6 catégories différentes. Nul doute que les nombreux recruteurs du secteur venus à la rencontre des étudiants et jeunes diplômés auront été sensibles à la démonstration.

Mots clés : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>