Des nouvelles de Move In Saclay. Entretien avec Eric Lacombe

NokiaELacombe18Paysage
Suite de nos échos à la 5e réunion des responsables d’innovation organisée le 24 mai dernier par l’EPA Paris-Saclay, à travers le témoignage du responsable des partenariats d’innovation avec les écosystèmes en France chez Nokia Bell Labs, venu présenter plusieurs projets relatifs à la mobilité engagés avec divers partenaires de Paris-Saclay.

- Qu’est-ce qui vous a motivé à participer à cette nouvelle réunion des responsables innovation, organisée par l’EPA Paris-Saclay ?

Cette réunion portait plus spécifiquement sur les expérimentations menées en matière de mobilité. J’y ai été invité à faire un point sur la contribution de Nokia Bell Labs, dans l’écosystème de Paris-Saclay, à travers trois projets que nous avons présentés pas plus tard que la veille, dans le cadre de Spring Paris-Saclay. Le premier de ces projets est mené dans le cadre du partenariat conclu avec l’EPA Paris-Saclay et la Communauté d’agglomération de Paris Saclay sur le thème de la smart city. Entre autres axes de recherche, nous travaillons sur la reconnaissance de véhicule en exploitant les ressources de l’intelligence artificielle.
Le deuxième projet n’est autre que le programme Move In Saclay, lancé au mois de mars dernier. A travers plusieurs ateliers, organisés à l’initiative de l’EPA Paris-Saclay et animé par OuiShare, nous avons d’ores et déjà pu identifier les défis propres à l’écosystème et spécifier les solutions à y apporter. Enfin, le 3e projet porte sur le design d’une plateforme de mobilité du territoire, une solution parmi d’autres du programme Move In Saclay. L’appel à collaboration, lancé lors de l’événement Spring Paris-Saclay, a été entendu. Le 20 juin, nous devions réaliser un atelier de design avec les innovateurs qui ont manifesté un intérêt pour la plateforme. Le 4 juillet, nous nous retrouvons au Design Spot pour un atelier de design avec des groupes d’utilisateurs générateurs de mobilité.

- En sens inverse, que vous apportent ces réunions ?

Le premier intérêt de ces réunions est de donner chair à l’écosystème en permettant de nous rencontrer et d’échanger autour d’interventions, de manière informelle. Il importe de renforcer les relations entre les acteurs de l’innovation et ce type de réunions y contribue en permettant de prendre aussi la mesure de la dynamique à l’œuvre dans l’écosystème de Paris-Saclay. C’est aussi l’occasion d’identifier d’autres partenaires potentiels et de les convaincre de participer aux projets en cours, à commencer par Move In Saclay, qu’il s’agisse d’acteurs institutionnels, de la R&D, de start-up ou encore d’opérateurs de la mobilité et des transports. Je tiens d’ailleurs à saisir l’occasion de cet entretien pour remercier Christophe Bonte, qui organisait ces réunions, jusqu’à son départ pour d’autres horizons professionnels.

- Est-ce la première fois que vous y participez ?

Non, c’est un rendez-vous auquel je participe avec assiduité car c’est un accélérateur de connexions ! Pour mémoire, et comme j’ai eu l’occasion de le rappeler dans le précédent entretien que je vous ai accordé [pour y accéder, cliquer ici], j’ai commencé à interagir avec l’écosystème il y a un an. Ces réunions m’ont permis d’identifier très vite mes interlocuteurs. J’ajoute qu’elles sont itinérantes : elles se déroulent à chaque fois dans un lieu différent – ce matin, c’était donc à l’Institut Photovoltaïque d’Ile-de-France (IPVF), qui dispose de locaux flambants neuf dans le quartier de Moulon. Ce qui me fait penser qu’il faudra bien que nous songions à l’accueillir à notre tour chez nous, au sein de notre campus Nokia Paris-Saclay !

 A lire aussi l’entretien avec Jean-Luc Barraffe, Directeur de la recherche et de l’innovation du groupe d’ingénierie SEGULA Technologie (pour y accéder, cliquer ici).

1 commentaire à cet article
  1. Ping : « En tant que directeur de l’innovation, je me dois d’être ouvert ». Rencontre avec Jean-Luc Baraffe | Paris-Saclay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>